Poèmes de la soif physique et de la douleur mo

Poèmes de la soif et de la douleur physique Mo

Auteur: .

Il y a beaucoup d’événements dans les poèmes de Pierre Bruno : semblable à un théâtre de pensées et d’images rêvées, ils contiennent à la fois la scène, les décors, les espaces, le déroulement des faits. Les récits se succèdent dans un tempo rapide et net. Le mystère est bien organisé, bien distribué.

15,00€

En stock

Information Complémentaire

Poids 150 g
Dimensions 13 x 19 cm
Collection

Poésie

Date de parution

janvier 2013

Nombre de pages

96

ISBN

978-2-915232-84-4

ean

9782915232844

Description du produit

La poésie narrative de Pierre Bruno mélange des éléments naturalistes, du fantastique, à une réflexion originale sur le temps. Dans une forme d’une efficacité nette, avec franchise.
L’auteur joue avec quelque chose qui a l’apparence du connu, mais qui ne l’est pas. Il emprunte aux collages d’images et aux structures du rêve leur tension.
Les surprises sont constantes et relancent les narrations du poème, celui-ci devient alors un moyen d’explorer et de conquérir. Quelque chose a eu lieu, de l’ordre d’un tableau, ou d’un ciné-poème ; en tout cas de l’ordre du passage, dans des textes toujours singuliers, et qui donnent à entendre une nouvelle voix dans la poésie française d’aujourd’hui.

Pierre Bruno écrit depuis l’âge de 16 ans, sans jamais cesser depuis. Il a conservé de cette vie d’écriture un millier de poèmes, constituant plusieurs ensembles.
Psychanalyste, critique littéraire et maître de conférences au département psychanalyse de l’Université Paris 8 (1989-1999), fondateur et directeur de la revue «Barca ! Poésie, politique, psychanalyse» (1993-2000), directeur de la revue «Psychanalyse» (2003-2009), membre de l’Association de psychanalyse Lacan (APJL) en 2010. Le livre au Bleu du ciel est pour lui le départ de l’exploration de ces ensembles, afin d’affirmer une œuvre. Ses textes jouent avec l’énergie et la surprise de l’onirisme. Les événements contenus dans ses poèmes, les recherches de ses constructions, affirment une voix singulière dans la poésie d’aujourd’hui.