Projets pour Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle

Le bleu du ciel porte des projets pour vos actions d’Éducation Artistique et Culturelle, à l’attention des Collèges et des Lycées.

 


 

Surface poésie
Atelier de création littéraire et artistique sur un support affiche

aff-bx-Lucot-900px© Le bleu du cielIntervenants : Didier Vergnaud, Séverine Capdevila

Télécharger le dossier de présentation
dossier pédagogique

 

 

Surface poésie, pour Le Printemps des poètes - Cenon, de janvier à mars 2018

Le bleu du ciel a profité du début de l’année 2018 pour mettre en place l’atelier « Surface poésie » dans le cadre du Printemps des poètes à Cenon sur le thème de « l’Ardeur ». Deux établissements se sont prêtés au jeu de ce parcours EAC atypique, le collège Jean Jaurès avec une classe de sixième et le lycée des métiers de La Morlette avec une classe de terminale CAP Coiffure. Les affiches créées lors de ces ateliers seront exposées dans la ville de Cenon pendant le Printemps des poètes, du 2 au 23 mars 2018.
Toujours dans le cadre de ce projet avec la ville de Cenon, un auteur Bleu du ciel, Didier Arnaudet, est intervenu dans une classe de collège. Il est également prévu une rencontre éditeur avec Didier Vergnaud au Lycée les Iris.

Le projet d’affiches de poésie en image
Lycée de La Morlette

Les premiers pas : Explications et premiers essais de posture

DSC_0400DSC_0514

 

Résultats :

AFF-AIDEZ-VOUS

AFF-ARDEUR-DE-SOI

AFF-002AFF-008

Retrouvez ces affiches dans la ville de Cenon du 2 au 23 mars 2018

 


Donner des mots à la ville
Fanfare verbale

© F. DesmesureIntervenants : David Christoffel (poète et musicologue), Didier Vergnaud (éditeur)

Télécharger le dossier de présentation
dossier pédagogique

« Donner des mots à la ville » – Angoulême, de mars à juin 2018

Objectif : Redonner à la ville un statut de support culturel en écrivant pour elle et en performant dans l’espace public. Les sons, les mots, la pensée se mélangent à ceux de l’extérieur de façon poétique. David Christoffel conduit des ateliers ludiques où ces matières se mélangent. Chaque participant amène et livre aux autres des brides d’autobiographie, mais aussi des messages. L’auteur propose de faire un montage de toutes les productions que la Fanfare verbale, constituée par les participants de tous les ateliers, déclame dans la ville. Ce sont les pas qui donnent le rythme des lectures.

Journée de restitution à Angoulême, le vendredi 1er juin 2018
11h/12h – « Fanfare verbale » avec l’ensemble des participants à tous les ateliers, sur le marché Place Victor Hugo
17h30 – vernissage de l’exposition à la Médiathèque de Ma Campagne.
19h – Fanfare verbale, lecture de David Christoffel et lecture-concert de Didier Vergnaud et Frédéric Desmesure sur la scène du CSCS/MJC Louis Aragon de Ma Campagne.

Exposition à découvrir du 14 mai au 16 juin
La Médiathèque de Ma Campagne accueille un choix d’affiches de création, art et littérature, éditées par Le bleu du ciel.

En partenariat avec la DRAC Nouvelle-Aquitaine, le Conseil départemental de la Charente, la ville d’Angoulême, le CSCS/MJC Louis Aragon de Ma Campagne, la Médiathèque de Ma Campagne, le Lycée Marguerite de Valois, l’Association des commerçants du Marché Victor Hugo.

 Les images :

© S. Capdevila

© S. Capdevila

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

© F. Desmesure

 


Il faut que ça sorte !
Agir avec les mots, écrire pour l’espace public

Charles PennequinIntervenants : Charles Pennequin (poète sonore et performeur), Didier Vergnaud (éditeur)

Télécharger le dossier de présentation
dossier pédagogique

"Éditer la ville, nouvelles impressions du présent" - Libourne, de février à avril 2018

La ville fait signe là où l’action humaine prend ses repères. Les participants au projet donneront des mots à la ville. Ils écriront pour l’espace public, qui est aussi l’espace du présent et que Charles Pennequin conçoit comme « un théâtre d’expression sans limites ».

Ce grand projet qui se décline sur un territoire, celui de Libourne, est accompagné par Écla, avec le concours de la Drac et de la Région Nouvelle-Aquitaine, du Conseil départemental de la Gironde, La Cali et la ville de Libourne. Il s’adresse à un large public, dans le temps scolaire avec des élèves du lycée Max Linder et du collège Atget, dans le temps périscolaire pour des jeunes fréquentant les Espaces Jeunes de la Cali (Libourne et Izon-Arveyres), et pour les habitants de la ville. Ce projet permet d’aborder la littérature et la poésie contemporaine, et de les étendre via une autre entrée, celle de l’action, de la mise en corps, de la mise en voix, de la mise en jeu.

En partenariat avec le Théâtre Liburnia, une série d’interventions poétiques auront lieu le 24 avril dans la ville de Libourne et le projet se clôturera par le vernissage de l’exposition « Éditer la ville – Nouvelles impressions du présent ». À cette occasion, les meilleures performances seront reprises avec les participants, conduites par Charles Pennequin qui lira aussi un choix des ses textes.

En savoir +
Entretien avec Charles Pennequin, paru dans Éclairs, la revue numérique d’Écla
La vie dans le réel

Les images :




PHOTO-LINDER#2018040454-web







© Frédéric Desmesure

 


action PEAC réalisée en 2016/2017 

de mars à mai 2017 au collège Henri de Navarre à Coutras

Étiquettes verbales
Une signalétique poétique pour l’espace public

François MattonIntervenant : François Matton (écrivain et dessinateur) et Didier Vergnaud (poète et éditeur)

La restitution publique a eu lieu le mercredi 31 mai 2017 sur la place du marché de Coutras (33)

Télécharger le dossier de présentation
Étiquettes verbales

 

DSC_0312-2 DSC_0064-2 20170511_164752-2 20170511_164829-2

 

20170531_094300-2 20170531_101729-2 20170531_101749-2 DSC_0138-2

 

DSC_0130-2DSC_0136-2DSC_0151-2DSC_0154-2

 

DSC_0134-2

 

20170531_114541-2

 

DSC_0133-2

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer