Olivier Domerg « Treize jours à New York, voyage compris », note de lecture sur Sitaudis

(Note de lecture) « Treize jours à New York, voyage compris » d’Olivier Domerg par Christophe Stolowicki

À New York ville d’urbaniste en déni d’urbanité dément ; ville fortement piétonne où chaque jour appelle son marathon de New York tant pensé que physique que circulatoire de registres, d’influx ; j’arpente les pages de Domerg comme les rues de la Ville, la rectangulaire, la quadrillée, la tentaculaire en somme, je veux dire en cauchemar – le sien extralucide, traquant « la plate écume du voir ».

Lire la suite