Filmer la parole

Restitution publique du projet

La projection du film J’appelle ça une conversation aura lieu
le mercredi 30 mars 2016
18h30
Cinéma de l’Espace Culturel de Coutras

La projection sera suivie d’une rencontre avec les participants.

Ces personnes mélangent propos personnels et points de vue, elles expriment leur attachement à leur ville, la volonté aussi de la faire avancer.
Entre raison et poésie.

Au plaisir de partager ce moment avec vous !

invitation 30 mars

 

 

février / mars 2016, tournage

Du 7 au 12 mars, les participants de l’atelier passent devant la caméra !

De la place de la mairie de Coutras jusqu’à l’Espace jeunes, en passant par le café Le Napoléon, et sous l’œil amusé et curieux des promeneurs, nos acteurs-amateurs se sont prêtés au jeu. Résultat attendu avec impatience le mercredi 30 mars, pour la projection du film, au cinéma de de l’Espace Culturel Maurice Druon.

tournage devant la Mairietournage au café Le Napoléontournage au café Le Napoléon

tournage devant la MairieDSC_0122-2DSC_0170-2

tournage à l'Espace jeunestournage à l'Arrêt Minutetournage à l'Espace jeunes

janvier 2016, étape

équipe Le bleu du ciel (Didier Vegnaud, Séverine Capdevila)

Nous sommes fin janvier 2016, et notre projet est bien lancé. Les participants ont fait la connaissance de Nathalie Man, Jean-Michel Espitallier et Didier Arnaudet, nos auteurs invités à les accompagner dans cette démarche créative, invités aussi à porter un regard artistique sur les propositions de chacun. Chaque rendez-vous est une mine d’informations, où nous puisons des récits et des paroles poétiques. Nous rencontrons des individualités fortes qui trouvent leur place dans cette création commune.
Les propos échangés, les personnalités des participants produisent déjà une matière intéressante pour les tournages à venir : débit des voix, rythmes, intonations, et aussi expressions des visages, des mains… Tout cela dégage de la lumière et de l’humanité. Les histoires commencent à se connecter. Nous nous préparons maintenant à scénariser les faits et les conversations.

participantes

atelier avec Nathalie Man

Ci-dessous, quelques moments issus des séances de travail.

atelier avec Didier Arnaudet

« ailleurs c’est aussi chez moi »
Participants

« La mobilité, c’est pas le déplacement, c’est le mental »
participante

participante

« Il y a toujours quelque chose derrière »
atelier avec Nathalie Man

« Je peux vous assurer qu’il se passe beaucoup de choses »

Jean-Michel Espitallier © Catherine Coste

participant

« J’ai poussé un peu comme une plante sauvage »

participants

« Il faut parler de l’art »
participante

 


décembre 2015, lancement du projet

Filmer la parole enchaîne plusieurs phases de création : oralité, écriture, montage de dialogues, jeux devant la caméra, avec le même groupe de personnes (habitants de Coutras) pour arriver à la réalisation de plusieurs petits films. Les vrais « héros » de ces tournages seront les paroles des gens, dans cette instance symbolique très puissante qu’est le dialogue. L’objectif principal est de conduire les participants à s’approprier l’action et l’expression. Les matériaux autobiographiques, même fragiles ou dispersés, seront essentiels. Les écrivains et artistes invités à intervenir favoriseront l’émergence des propos, des jeux de langages, des rebondissements et associations inédites, de création de rythmes.

Dans un dispositif simple de mise en scène, seront organisées des séances de tournage (dans la ville, à la bibliothèque, dans des cafés ou chez les habitants). Les conversations familières, intuitives, poétiques, collectées à partir des ateliers, seront jouées par les personnes de l’atelier. L’expression de la création comme facteur de changement (penser, agir, créer) forge l’esprit critique et mène à l’émancipation.


Partenaires
« Filmer la parole » est un projet mené par Le bleu du ciel dans le cadre de la Politique de la Ville, avec le soutien de l’ACSÉ, la DRAC Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, La CALI et la ville de Coutras.
Le projet « Filmer la parole » est mené grâce au soutien du fonds de dotation InPACT. Initiative pour le partage culturel.

partenaires Filmer la parole