Éditer la ville

Éditer la ville

Création de formes littéraires à lire dans l’espace public

Deux rencontres à la librairie Mollat, Bordeaux les mercredis 17 et 31 mai 2017 dans le cadre du programme « Littératures publiques » du Bleu du ciel. En partenariat avec le Marché de la Poésie de Paris 2017 et Les États Généraux de la Poésie#01, Bordeaux Métropole et la Librairie Mollat.

D’abord un constat : la littérature n’a que peu de place dans les villes aujourd’hui.
Notre objectif est de promouvoir l’installation d’œuvres pérennes réalisées avec du texte littéraire, en travaillant avec des artistes et des architectes sur le modèle de l’art public, avec la spécificité de sens et d’usages de la littérature.
Dans l’espace public, le texte change de statut pour devenir plus proche de la parole et de l’action.
Y a-t-il des textes spécifiques pour la lecture dans l’espace public ?
Cette question est aussi celle de la plasticité du texte, de son instabilité dynamique, quand il sort hors du livre de façon symbolique et matérielle.
Ces rencontres seront pour nous l’occasion d’interroger la place des écrivains et des poètes dans nos sociétés, de mesurer l’engagement de leurs créations lorsqu’elles doivent devenir des idées matérielles, des forces constituantes pour nos sociétés.

Programme

Station Ausone
8 Rue de la Vieille Tour, Bordeaux (33)

mercredi 17 mai – 18h/19h30
Première rencontre avec Jean-Luc Parant, Didier Arnaudet, Michel Herreria et Pierre Mabille.
En présence d’écrivains, d’artistes, d’architectes et d’urbanistes.
Modération : Didier Vergnaud

mercredi 31 mai – 18h/19h30
Deuxième rencontre avec Philippe Beck, François Matton, Marie-Laure Picot et Mathieu Potte-Bonneville.
En présence d’écrivains, d’artistes, d’architectes et d’urbanistes.
Modération : Didier Vergnaud

du 23 mai au 20 juin – Corner Librairie Mollat (aux horaires d’ouverture de la librairie)
Exposition des Affiches de création, littérature et art.

Les invités

Jean-Luc Parant poursuit une œuvre double d’artiste et d’écrivain tout à fait singulière. Créateur de la Maison de l’art vivant, il est l’auteur d’une centaine de livres. Il travaille sur tout ce qui touche aux sphérités : il écrit sur les yeux et sculpte des boules. Son œuvre est guidée par l’aspiration à créer une « forme vivante ».

Critique d’art, commissaire d’exposition et poète. Didier Arnaudet collabore notamment à la revue art press où il publie de nombreux articles sur les arts plastiques, l’architecture et la littérature. Il collabore au Cahier Critique de Poésie et a dirigé des revues et anthologies. Écrivain, la plupart de ses ouvrages sont publiés aux éditions Le bleu du ciel.

Dans ses peintures et ses dessins, Michel Herreria, artiste foisonnant, déforme frontalement les postures politiques, les lieux de pouvoir, les contingences médiatiques et toutes les représentations où les discours deviennent les images d’un enfer social climatisé. Il est représenté par la galerie Eva Meyer, à Paris et la galerie Eponyme, à Bordeaux.

Artiste et poète, Pierre Mabille enseigne à l’École supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole. Connu pour ses productions plastiques, dessins, peintures et collages, ses textes et poèmes accompagnent depuis toujours ses oeuvres. Il est représenté par la galerie Jean Fournier à Paris.

Écrivain, poète et philosophe, Philippe Beck enseigne la poétique et l’esthétique à l’université de Nantes. Président de la commission Poésie du CNL (2012-2016). Chevalier des Arts et des Lettres. Un colloque de Cerisy lui a été consacré (août-septembre 2013).

Dessinateur et écrivain, François Matton est l’auteur de nombreux livres publiés pour la plupart aux éditions P.O.L., où l’écriture et le dessin se mêlent pour interroger singulièrement ce qui se tient juste là, sous nos yeux. Son dessin au trait livre toute la vérité sur nos ordinaires, et résonne de façon puissante avec le texte.

Mathieu Potte-Bonneville est Maître de conférences à l’ENS Lyon, ancien président du Collège international de Philosophie. Spécialiste de l’œuvre de Michel Foucault, co-fondateurs de la revue Vacarme, chroniqueurs réguliers de l’émission « La Grande Table » sur France-Culture.

Critique littéraire et directrice de « Permanences de la littérature » et du festival « Ritournelles » à Bordeaux, Marie-Laure Picot œuvre pour la promotion de la littérature contemporaine à travers des actions transversales et pluridisciplinaires, associant arts et écriture.

Poète, éditeur et critique littéraire, Didier Vergnaud fonde L’Affiche, une revue murale de poésie de très grand format, destinée à restituer la création contemporaine dans l’espace public. Il dirige les éditions Le bleu du ciel et publie des ouvrages de littérature contemporaine.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer