La_Sainte_Victoire

la nature est en profondeur

vois-tu ces lignes de frise ou de faille

vois-tu ces moulures, ces coutures,

ces instances rugueuses ou râpeuses

insondable calcaire, nuit blanche de la matière

profondeur plate comme prose en prose

Le temps fait rage

slide1-background

Rêvez avec LUI

Le livre de chevet qui va vous achever.

Ce livre est le recueil des visions et des auditions
issues de l’état de semi-conscience qui se dissipe vite
dans le sommeil ou dans le retour à la norme.

En savoir plus

slide2-background

On finirait presque par y croire

Le sbire à travers

le récit esquissé aboutit et manque,

la narration exsude par des mots sans mémoire,

précipiter des intitulés en les jetant au sol,

outre que c’est impossible ils rebondissent parfois.

L'acheter au plus vite

En savoir plus d'abord

road-4

La résistance passe parla langue mise sous pression.

FACTURES DU TEMPS

Factures du temps propose un choix de poèmes écrits
dans un temps long, plus de vingt ans. Didier Vergnaud

Je préfère le voler ailleurs

blanc
Éric des Garets poursuit son dialogue
avec ses figures littéraires aimées,
ici Pier Paolo Pasolini.
Son ambition reste la même que pour
Chassez l’intrus, carnets 2003-2006
(Le bleu du ciel, 2013) :
dire ce qui importe sans tricher,
avec les mots les plus simples,
les plus limpides.

Éditions Le Bleu du ciel
Littérature et poésie contemporaine

En 1990, Didier Vergnaud fonde « L’Affiche, revue murale de poésie », exposée dans les médiathèques, les universités, les centres d’arts, et dans la rue. Textes et images forment ensemble des œuvres nouvelles. Elles proposent un accès direct à la lecture et restituent la création dans l’espace public.

Grâce au réseau créé autour de cette expérience éditoriale, d’autres activités se sont développées à partir de 1999 : édition de livres, de journaux, de CD, production d’événements, d’expositions, d’entretiens et de vidéos. Le lien entre toutes ces actions se résume dans ce principe : inscrire la diffusion au cœur de la création.

Le catalogue du Bleu du ciel aujourd’hui, ce sont plus de cent livres et soixante-neuf affiches. Et la volonté intacte d’expériences neuves, de surprises, de découvertes, de liens, de collaborations avec les autres formes d’art.

 Actualités

Atelier Bleu
Créations en cours

Littératures Publiques
mai 2016 communiqué#1 programme « Littératures Publiques » un laboratoire d’idées et d’actions, initié par Le bleu du ciel   les affiches en cours de création à...

En lire +

Affiches de poésie, création 2017
A l’occasion de l’exposition de nos documents aux Archives départementales de la Gironde en avril-mai 2017, nous produisons une nouvelle série des « Affiches de poésie », exposées...

En lire +

Filmer la parole
Restitution publique du projet La projection du film J’appelle ça une conversation aura lieu le mercredi 30 mars 2016 18h30 Cinéma de l’Espace Culturel de...

En lire +

Bien Paul
Un poème graphique de Didier Vergnaud (textes) et Michel Herreria (dessins). Entre vers et prose, nous sommes dans la peinture d’un portrait de profil. Paul...

En lire +


La digestion du grand brouhaha donne des ulcères

 Dernières parutions

couverture Le temps fait rage

Le temps fait rage

« Paul, Peter, Dominique, Pascal, Jean-Marie, Charles, Bernard et les autres. Un champion de tennis américain des années quatre-vingts. Une pratiquante de marche nordique. Un peintre révolutionnaire. Des randonneurs de langue hispanique ou asiatique. Une montagne devenue universelle. Des tableaux vocaux et mouvementés rappelant lointainement la forme du sonnet. Le paysage est sans fin, le chant pareil. Tout a lieu en lieu lumineux et obscur. Des martinets tracent dans le ciel des phrases qui s’effacent à la seconde. Le temps fait rage. »
0 commentaires
couverture Pier Paolo Pasolini, avec une encre de Michel Herreria

Pier Paolo Pasolini, une suite

« Les poèmes qui constituent ce recueil sont autant de possibilités d’écriture. Ils répondent tous à un appel. Ainsi de cette suite sur Pasolini; elle s’est imposée à moi. Je m’adressais à une voix aimée entre toutes »
0 commentaires
couv_lyrics

Lyrics

vous avez pris place à bord du train chabadabada à destination de ouap doo ouap actuellement deux mille milliards de paroles de chanson circulent dans vos casques et oreillettes et les trois mille milliards de paroles qui transitent dans vos mémoires n’en parlons pas en anglais on les nomme lyrics pourquoi parce que c’est un indomptable fleuve d’amour ça fait plaisir ça fait pleurer ça fait tache d’huile boule de neige et pom pom pi doo
0 commentaires
couv-ca et pas ca

Ça et pas ça

Ce livre est le recueil des visions et des auditions issues de l’état de semi-conscience qui se dissipe vite dans le sommeil ou dans le retour à la norme. On n’y a produit aucun autre effort que celui de ménager les entrées et sorties de la zone ainsi que celui, moins louable, de dégrader les images en peu de mots ; nulle épreuve sinon celle de la lutte contre les processus et les tentations de l’effacement.

0 commentaires
couv_Mauche

Le sbire à travers

De courts poèmes en prose, une accumulation d’événements, de faits-divers, d’historiettes qui rivalisent en incertitude, excès ou illogisme, et toujours avec humour.
0 commentaires
couverture Le deuxieme recueil © François Rouan

Le Deuxième recueil

Nous voici d’entrée de jeu dans les subtils paradoxes de la lettre, de la grammatologie et du déplacement du sens, et dans ceux du visible, du lisible et de la logique, non sans un air de famille avec la formidable fraîcheur des premières publications d’un Olivier Cadiot.
0 commentaires
poudre-de-la-poudre-de-david-lespiau

Poudre de la poudre

Troisième titre de David Lespiau publié par Le bleu du ciel, poursuivant une recherche prétexte autour de différents états du sucre — formes, aventures, agrégats de perceptions, connotations, détournements…
0 commentaires
Postures

Postures

Catalogue photographique réalisé dans le cadre d’une résidence « Écritures de lumière » dans les lycées agricoles de Mugron et Sabres dans les Landes. Avec ses séries photographiques « Postures » Frédéric Desmesure, par son approche attentive, son regard tendre et singulier sur ces lycéens en formation dans les Landes, nous lie, avec beaucoup d’attachement, à ces jeunes qui deviennent aussi figure et représentation de cette génération « d’adolescents d’aujourd’hui ».
0 commentaires

Médias


Nos auteurs soutenus par la presse

Sitaudis : Le temps fait rage, de Olivier Domerg

Sitaudis « Olivier Domerg explore une espèce d’espace. Ce faisant, il nous prend avec lui. Par surprise – parce que d’un écrivain sur le motif, on s’attend à ce qu’il nous fabrique du pré ou nous livre son carnet du bois de pin. Or tout en le faisant, tout en voulant et tout en reconnaissant […]
0 commentaires

Poezibao : Le temps fait rage, de Olivier Domerg

Poezibao « Il y a dans cette écriture une sorte de pari du singulier, du particulier, de l’inassimilable contre le général, le global. Il y a une sorte de poussée géologique du détail à l’œuvre dans le texte. Au plan d’ensemble, l’auteur préfère le plan-séquence rapproché, qui filme d’une certaine façon en continu le grain […]
0 commentaires

Le flotoir : Le temps fait rage, de Olivier Domerg

Le flotoir « Articulation Avec Olivier Domerg, on est constamment à l’articulation de ce qui est perçu et de ce qui peut – très peu – en être dit. Et pour cette raison, il lui faut faire feu de tout bois. Contourner les obstacles en permanence (…) : « utiliser la toponymie comme relance, la géologie et […]
0 commentaires
Copyright 2015 Editions Bleu du ciel